Adaptation aux changements climatiques

 

Les effets liés au changement climatique sont de plus en plus observés et ressentis au niveau mondial. L'Europe, qui est le troisième plus grand émetteur de gaz à effet de serre au monde (après la Chine et les Etats-Unis), est affectée sous différentes formes, selon les régions : perte de biodiversité, incendies de forêt, baisse du rendement des cultures et hausse des températures. Globalement, Il affecte la santé et le bien-être de la population.

Le sixième rapport du GIEC (2022) confirme l’origine et les responsabilités humaines liées à ce phénomène.  Il n’y a pas un domaine ou secteur d’activité qui n’en ressentira pas les effets (parfois directs, parfois indirects).

L'AWAC distingue l'adapation et l'atténuation aux changements climatiques et les définit comme suit : "L’atténuation consiste à lutter contre l’amplification des changements climatiques en limitant les émissions de gaz à effet de serre (principale cause de ces changements)" tandis que "L’adaptation est une démarche complémentaire à l’atténuation et vise à se préparer aux changements climatiques. Elle comprend deux volets d’action : diminuer la vulnérabilité des systèmes face aux changements attendus d’une part et améliorer la capacité des systèmes à faire face aux changements d’autre part". Comme le souligne l'asbl écoconso, les deux approches sont évidemment complémentaires. Dans la première, on essaye d’agir sur les causes, dans la deuxième on se prépare aux conséquences inévitables. 

Importance d'une complémentarité d'actions pour relever les défis

Si de nombreuses mesures peuvent être prises aux niveaux national et régional en vue de faire face au changement climatique, l'implication des pouvoirs locaux et des citoyens est indispensable pour renforcer notre résilience climatique.

En 2011, l’étude « Adaptation au changement climatique en Wallonie », menée en collaboration avec plusieurs universités et bureaux d’étudesa permis de réaliser des projections climatiques spécifiques et d’identifier les effets du changement climatique sur le territoire wallon de manière approfondie. La démarche « Adapte ta commune » découle de cette étude et permet aux communes de prendre connaissance des principaux effets du changement climatique sur leur territoire et d’agir en fonction. En lien avec le programme POLLEC, cette démarche aide les communes à répondre aux exigences de la Convention des Maires (Passer à l'action).

La plateforme « les wallons s’adaptent » a été conçue à l'initative dec l'AWAC. Cette plateforme reprend plusieurs dizaines de fiches action et des exemples de réalisation en vue d'aider les communes à avancer dans leur stratégie d’adaptation au changement climatique.

L'outil My2050, élaboré par le service Changements climatiques (Service public fédéral) encourage tous les citoyens à entamer un débat quant à la manière dont nous pouvons évoluer vers une société bas carbone d'ici 2050. Cet outil se base sur l'objectif fixé par la Belgique en 2013, à savoir réduire de 80 à 95 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. En février 2020, la Belgique a publié sa nouvelle stratégie à long terme, qui fixe désormais un objectif de neutralité climatique à l’horizon 2050. My2050 est mis à jour en 2022 en tenant compte de ce nouvel objectif.

Références bibliographiques

Belges: 

L’adaptation aux changements climatiques en Wallonie : synthèse et points d’attention pour l’actualisation des connaissances
Plateforme wallonne pour le GIEC, 2022
Adaptation au changement climatique : comment se préparer ?
Jonas Moerman (Ecoconso), 2022
Diagnostic de vulnérabilité et mesures d’adaptation
Formation intensive POLLEC – APERE, Juin 2021
Diagnostic des risques environnementaux
Congrès Résilience, 2021
La démarche "Adapte ta commune" - guide de l'utilisateur
ECORES – ICEDD – Wageningen University & Research, 2017
Plan national d’adaptation pour la Belgique 2017-2020
Commission nationale climat
Impacts des changements climatiques en Belgique
UCL, 2004

Étrangères: 

Changements climatiques 2022 : impacts, adaptation et vulnérabilité.
GIEC, 2022